Actu/Interview

« J’aurai le temps de me reposer quand je serai morte ! » interview de Candice Kornberg Anzel

Candice Kornberg Anzel

J’ai eu la chance d’interviewer Candice  Kornberg Anzel, l’auteur de Avant j’avais une vie, maintenant j’ai des enfants, publié chez Flammarion et vendu à plus de 20 000 exemplaires ! Voici ses réponses :

Bonjour Candice ! Pourquoi et depuis quand écrivez-vous ?

J’ai toujours écrit… Des pièces de théâtre foireuses, des romans de 3 pages, des journaux intimes sans intérêt et puis il y a eu il y a 3 ans un déclic… Des gens ont lu mes petites aventures et m’ont encouragée à continuer, et depuis je ne peux plus m’arrêter. Aujourd’hui j’écris parce que je suis lue et que mes lecteurs me disent que mes écrits leur font du bien et les déculpabilisent.

Vous nous racontez le beau succès « d’Avant j’avais une vie, maintenant j’ai des enfants? » Comment s’est déroulé l’écriture, comment vous avez été publiée ?

J’ai eu la chance un soir de Mars 2014 de lire un mail d’une certaine Fleur de chez Flammarion qui me proposait un projet de livre. Après avoir fait la danse de la joie avec des claquettes, nous nous sommes rencontrées, les idées ont fusé et je me suis mise à écrire très vite. J’avais un rythme de 3 articles par semaine sur plusieurs mois à envoyer mais en vrai j’étais tellement motivée par ce projet que j’ai écrit très vite puis j’ai envoyé mes billets au fur et à mesure en bonne élève. Le livre est sorti le 5 novembre, j’étais dans un état d’euphorie pas possible. Les lecteurs ont tout de suite été au rdv. Nous avons même réimprimé avant la sortie du livre car il y avait beaucoup de précommandes. Plus de 3 mois après la sortie du livre, plus de 20 000 personnes ont lu « Avant j’avais une vie Maintenant j’ai des enfants. » c’est une aventure exceptionnelle, j’ai parfois un peu du mal à réaliser parce que je ne m’attendais pas à recevoir autant de messages bienveillants et encourageants des lecteurs. C’est ce qui me touche le plus au monde après les « Maman t’es la plus belle des mamans du monde » et « Je t’aime jusqu’aux étoiles ». Quand j’ai un coup de mou je relis les commentaires des lecteurs et ça me fait un bien fou. Mégalo ? Ouais un peu ! Mais je profite… Ça peut s’arrêter du jour au lendemain.

Votre journée type d’auteur, c’est quoi ?

Franchement, je n’en ai pas vraiment. Je marche à l’inspiration donc je ne m’impose rien. Je peux écrire 4 ou 5 billets en une journée et rien pendant plus de 2 semaines si ça ne vient pas. Parfois la nuit je me réveille avec une idée, je la note sur mon téléphone. Parfois elle est bonne parfois vraiment pourrie… Il m’arrive aussi de me lever la nuit et d’écrire. Je suis très impulsive quand j’écris. J’ai l’impression de dégueuler des textes. Mais je peux rester totalement bloquée. Avec les évènements en France du mois de Janvier, je suis restée un mois sans bosser. Rien ne sortait. Je n’ai pas insisté. Parfois en me relisant plusieurs mois après je me dis « C’est moi qui ait écrit ça ? Bizarre, je ne me reconnais pas du tout ! ». Je ne me relis presque jamais (d’où les tonnes de fautes:/) Si je me relis, je trouve ça très souvent mauvais donc je fais confiance à mes éditeurs. Si ils me disent que c’est bon, je garde et je ne touche plus à rien et sinon, je passe à autre chose. Je m’inspire beaucoup de ce que j’entends ou de ce que je lis. Peu de ce que je vis au final.

Avez-vous des rites quand vous écrivez ?

J’écris la plupart du temps sur mon ordinateur portable semi-allongée sur mon canapé d’angle. Dis comme ca, je suis consciente que ça fait un peu glandeuse, pourtant je suis une grosse bosseuse mais j’ai besoin de me mettre dans une condition de détente avec un bon thé à côté de moi et un fond de télé. Je suis incapable de bosser sur un bureau (enfin si, mais j’aime pas trop).

Quels sont vos trois romans préférés ?

Ce n’est pas des romans préférés mais plutôt des auteurs. Le confident d’Hélène Gremillon m’a beaucoup touché récemment. Sinon, je lis tous les livres de David Foenkinos Douglas Kennedy et Frederic Beigbeder.

Vous partez habiter sur une île déserte, vous mettez quoi dans votre valise ?

Des livres de philo, histoire de bien me prendre la tête, un couteau suisse (n’est pas Mam Gyver qui veut), du déo, une brosse à dent et du dentifrice (Robinson Crusoé ok mais faut pas déconner non plus) des maillots de bain, un tuba et des lunettes de piscine

Avez-vous d’autres projets d’écriture ?

Deux livres écrits avec Camille Skrzynski sortent le 1 Avril édités chez Marabout, j’ai hâte ! Je vais commencer à écrire le tome 2 de « Avant j’avais une vie… ». Je suis aussi en projet de co-écriture avec plusieurs blogueuses ainsi qu’un ami avec qui nous travaillons en ce moment. Bref, j’ai de quoi faire pour 2015 a priori !

Votre citation préférée ?

J’aurai le temps de me reposer quand je serai morte !

Banniere-Esprit-Vengeance

Publicités

Vous en pensez quoi ? Dites-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s