Autres romans d'amour/Classiques/Romans Chick-Lit/Tous les romans

Orgueil et préjugés de Jane Austen : le livre merveilleux qui bousilla à tout jamais ma vie sentimentale


Couverture orgueil et préjugés de Jane AustenCouverture orgueil et préjugés de Jane AustenCouverture orgueil et préjugés de Jane Austen

C’était en 2000, j’avais quinze ans et un appareil dentaire assorti à mes lunettes qui me donnait l’air d’une antenne de télévision ambulante, le jour où mes yeux ont croisé par hasard la couverture d’Orgueil et Préjugés de Jane Austen sur une étagère du CDI…

L’histoire :

Image d'Orgueil et Préjugés (film)

À Longbourn, au coeur de l’Angleterre sous la régence de George IV, Madame Bennet a pour unique objectif de marier ses cinq filles, seul moyen d’assurer l’avenir de leur famille à deux doigts de se retrouver sur la paille. Elle espère notamment réussir à en caser une avec leur nouveau voisin de Netherfield Park, le riche Mr Bingley.

Pride_&_Prejudice_(2005)_Bennet_sisters_screenshot

Elizabeth Bennet, Lizzy pour les intimes, numéro deux de la fratrie (soeurie?) est la plus vive et la plus spirituelle des cinq soeurs. Elle fait bientôt la connaissance de l’arrogant Mr Darcy, qui refuse de danser avec elle, puis du séduisant officier Wickham, qui tente de la séduire et enfin du ridicule Mr Collin, qui souhaite l’épouser.

Image d'Orgueil et Préjugés (film)

Avec qui finira Lizzy la rêveuse ? Mystère et boule de pétanque… Mais non, bien sûr, on sait tous très bien avec qui elle finit, mais chut, je ne dirai rien. En revanche, si par hasard vous faites partie de ceux/celles dont la vie n’a pas encore été illuminée par la lecture d’Orgueil et Préjugés, ne lisez pas la suite, parce qu’il va y avoir du spoiler …

Mon avis :

Je l’ai lu d’une traite et je me contenterai de dire que dans ma vie, il y a eu un avant et un après Orgueil et Préjugés, un peu de la même manière qu’il y a eu un avant et un après  la découverte de la glace Ben&Jerries Chocolate Chips Cookie Dough. 

Le « avant » Orgueil et Préjugés c’était : « whatever, j’ai 15 ans, personne me comprend et ma vie n’a aucun sens »

ezgif-save-6

Le « après » Orgueil et Préjugés c’était : « oh my god, oh my god, ça y est, j’ai trouvé ma raison de vivre, ma vocation, ma passion : quand je serai grande, je serai Elizabeth Bennet »

ezgif-save-4

Ce livre est merveilleux, c’est un chef d’oeuvre, je ne m’en suis jamais tout à fait remise.

Pour la petite histoire

Aujourd’hui grand classique de la littérature anglaise, Orgueil et Préjugés a été publié en 1813, sans même que le nom de Jane Austen n’y soit mentionné (c’était rien qu’une femme, après tout). Romantique et plein d’humour, bourré de rebondissements et de surprises, le roman a tout de suite rencontré un immense succès ; d’autant plus parce que derrière la légèreté de la romance, Jane Austen analysait en profondeur les comportements de la société anglaise de l’époque et la condition des femmes, leur dépendance financière et leur avenir sans perspective, conditionné à l’éventualité d’un mariage réussi.

J’ai lu parfois que Jane Austen, à sa manière et à son époque, aurait inventé la Chick Lit. Le Journal de Bridget Jones d’Helen Fielding est d’ailleurs une transposition moderne très fidèle de l’intrigue (jusqu’au nom du héros, Mark Darcy pour Mr Darcy – je vous avais dit qu’il y aurait du spoiler). Je n’ai pas d’opinion définitive sur la question, mais c’est vrai que les thèmes sont ceux du genre et l’humour et le happy end de rigueur sont bien présents.

Les romans plus ou moins librement inspirés d’Orgueil et Préjugés :

Le journal de Bridget Jones d’Helen Fielding (voir l’article)

Coup de foudre à Austenland de Shannon Hale (voir l’article)

Cher Mr. Darcy d’Amanda Grange

Les filles de Mr. Darcy d’Elisabeth Aston

La mort s’invite à Pemberley de P.D. James

Et bien d’autres encore…. (184 références sur Goodreads : la liste en cliquant ici)

Les adaptations cinématographiques les plus connues :

1940 : Orgueil et Préjugés de Robert Z. Leonard, avec Greer Garson (Elizabeth Bennet) et Laurence Olivier (Mr. Fitzwilliam Darcy)

1980 :  Orgueil et Préjugés de Cyril Coke,  série de la BBC, avec Elizabeth Garvie (Elizabeth Bennet) et David Rintoul (Mr. Fitzwilliam Darcy)

1995 : Orgueil et Préjugés de Simon Langton, série de la BBC, avec Jennifer Ehle (Elizabeth Bennet) et Colin Firth (Mr. Darcy)

2001 :  Le Journal de Bridget Jones de Sharon Maguire, avec Renée Zellweger (Bridget Jones), Hugh Grant (Daniel Cleaver), Colin Firth (Mark Darcy).

2004 : Coup de foudre à Bollywood de Gurinder Chadha, avec Aishwarya Rai (Lalita Bakshi), Martin Henderson (Will Darcy).

2005 : Orgueil et Préjugés, de Joe Wright, avec Keira Knightley (Elizabeth Bennet), Matthew Macfadyen (Mr. Darcy) – mon préféré.

Image d'Orgueil et Préjugés (film)Image d'Orgueil et Préjugés (film)Image d'Orgueil et Préjugés (film)

Pour conclure, il est de mon devoir de vous prévenir que la lecture d’Orgueil et préjugés vous expose au risque qu’un jour, une âme cruelle (votre mère/votre copain/votre chat/votre psy) vous apprenne qu’au XXIe siècle, la probabilité de rencontrer un Mr Darcy est équivalente à celle de trouver un taxi le samedi soir après le dernier métro : nulle. De mon côté, je suis sûre que si j’avais gagné un euro pour chaque fois que j’ai fantasmé sur Mr. Darcy, j’aurais très certainement de quoi payer la psychanalyse qui me fait cruellement défaut aujourd’hui. Mais c’est la vie et je n’ai aucun regret.

Cet article est beaucoup trop long, je m’arrête et repars rêvasser à Lizzy et Darcy :

ezgif-save-5

Ma note : 6 sur 6 (Coup de coeur)

Ma note : 6 sur 6 (Coup de coeur)

Au passage quelques liens utiles :

Pour l’acheter sur amazon (6,60€ en poche) :

L’article wikipedia très complet sur le sujet : ici

Le blog Jane Austen is my wonderland par une vraie fan pour les vrais fans : ici

Et en cadeau, parce que c’est vous, la bande-annonce de l’adaptation de Joe Wright (en VO) :

Titre original : Pride and Prejudice
Auteur : Jane Austen
Genre : Roman d’amour/Classique
Première date de parution : 1813
Langue d’origine : anglais
Pays d’origine : Royaume-Uni
Éditeur en France : 10/18, Livre de Poche, Folio Classique, Blackmoon (entre autres)
Titre en français : Orgueil et Préjugés
Nb de pages : 512
Advertisements

44 réflexions sur “Orgueil et préjugés de Jane Austen : le livre merveilleux qui bousilla à tout jamais ma vie sentimentale

  1. Pingback: Orgueil et Préjugés | Page 53

  2. Je suis d’accord sur tout sauf la préférence : pour moi la série télé de 1995 est inégalée 🙂 Dans le film de Joe Wright Mr. Darcy a les cheveux trop sales et ébouriffés et Keira fait trop de grimaces et crie comme une paysanne :)) mais sinon c’est un de roman d’amour (avec les Hauts de Hurle-vents et les oiseaux de cachent pour mourir) que chaque jeune fille de 15 ans qui se respecte doit lire absolument !

    Aimé par 1 personne

Vous en pensez quoi ? Dites-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s